https://www.blameitonthemusic.ch/google16b61b55a889a545.html

Blame It On the Music

Music and stuff

Black Music: Histoire et inégalités

Black Music “Des chaînes de fer aux chaînes en or”

Des “chaînes de fer aux chaînes en or” retrace l’histoire de la Black Music. De l’esclavagisme, dans les champs de cotons, au Sud des Etats-Unis au XIXème siècle, jusqu’aux ghettos du Bronx, la lutte pour les droits civiques et l’émancipation des afro-américains suit une chronologie en complémentarité avec la musique. Venez faire un saut dans le passé pour mieux comprendre comment des courants musicaux tel le blues a émergé dans un contexte où l’inégalité a toujours été l’enjeu principal de toute une communauté opprimée.

Introduction

En premier lieu, en 1865, avec la Guerre de Sécession et l’abolition de l’esclavage, le Nord avait libéré la race noire. Mais, pour le vieux Sud, les noirs continuèrent à être des esclaves. Ainsi, cet âge de la ségrégation durera 90 ans. Même si, beaucoup de noirs ont migré au Nord, les magasins et les restaurants leur étaient interdits. Blancs et noirs ne pouvaient se mélanger. Si bien que, les blancs vivaient dans la peur constante du métissage.

Les spectacles les plus populaires du pays se structuraient avec des blancs qui se peignaient le visage en noir. Cette caricature de la race servait à amuser le public. Depuis le début, les noirs et les blancs se sont observés en musique. Dans un premier temps, les “minestrels shows” firent leur apparition avec les blancs, puis les noirs suivirent sur scène. Le showbizness américain est né de ce spectacle raciste. L’abolition de l’esclavage n’avait été qu’une illusion pour la plupart, car les inégalités persistèrent sans frontières.

Le blues

Dans cette époque de peur et de tristesse, pour les noirs musiciens, un semblant de liberté pouvait se sentir. Loin du travail et de la soumission de tous les jours, c’est à travers la musique qu’ils trouvèrent leur échappatoire. Ils chantaient leurs craintes et leurs déceptions avec le blues. Les 12 mesures du blues explorent une force mystérieuse pleine d’émotions. Ce style musical est sans doute la première musique née sur le territoire national américain. Chanter l’émancipation, tel était l’espoir accordé aux noirs.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Blame It On the Music

Theme by Anders Norén