https://www.blameitonthemusic.ch/google16b61b55a889a545.html

Blame It On the Music

Music and stuff

chronique #11 : elza soares

La reine de la samba se renouvelle une fois de plus avec son nouvel album « Planeta Fome », pour parler de son indignation et de la foi qu’elle a en son Brésil. Mais Elza Soares, c’est une femme qui ne se définit pas que par la samba. Le caméléon de la musique brésilienne se teinte aussi de jazz, funk, rap, hip-hop, rock et musiques électroniques. C’est sous ses quasi soixante ans de carrière qu’elle aura bâti tout son monde à travers une histoire de vie difficile. Elle est le présent, elle est le chant d’une voix unique, elle est la force, bref, elle est la preuve que rien n’est figé.

TAGS:#AMULHERDOFIMDOMUNDO #DIVADELASAMBA#ELZASOARES#PLANETAFOME.

UNE PUBLICATION DE JESS

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Blame It On the Music

Theme by Anders Norén