https://www.blameitonthemusic.ch/google16b61b55a889a545.html

Blame It On the Music

Music and stuff

Portrait de Sainte-Victoire, le premier Album de Clara Luciani



La jeune chanteuse de 26 ans nous embarque dans son univers, tantôt ténébreux, tantôt pailleté. La marseillaise, qui précédemment avait chanté avec le groupe français « La Femme », fait ses débuts en solo avec son album « Sainte-Victoire », sorti en avril dernier. Une voix roque à couper le souffle, muni d’une palette nuancée, qu’on la préfère en mezzo ou en soprano. Cette voix s’élevant, nous parle des mésaventures de l’amour, tout en nous faisant danser sous une boule de discothèque au son de « La baie », « La grenade » ou encore « Nue ». 

Que vous l’aimiez pop ou électro-disco, Clara Luciani s’adonne aussi bien au rock, pour asseoir robustement ses morceaux. A cela, s’ajoute un jet de saxophone, pour une touche finale toute en finesse. Et ça donne “Eddy” ou encore “Les Fleurs”.

Sainte-Victoire c’est un album émouvant. Il est aussi un aboutissement des histoires passées, mais et surtout, une page tournée, un processus de maturité. C’est des émotions misent sur papier d’une façon simple, belle et complète.  

D’une puissance, comme d’une délicatesse, cet album vient surprendre les non-adeptes de musique pop, avec un beau mélange de subtilité au niveau de ses influences. On découvre une Clara émerger avec classe sur les pas des artistes de la Nouvelle Vague de la scène française, comme Feu!Chatterton, Flavien Berger, Angèle et bien d’autres. Elle comptait un agenda rempli de dates en 2018 jusqu’au  printemps 2019. Il serait sans surprise de continuer à suivre ses pas pendant un moment encore. On attend déjà avec impatiente un prochain EP.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Blame It On the Music

Theme by Anders Norén